Mes habitudes de lectrice

Aujourd’hui je voulais te parler de mes petits rituels et habitudes de lectrice.

Il me semblait plutôt approprié de commencer par ce genre d’article qui me permet de me faire connaître un peu mieux (et puis honnêtement c’est quand même plutôt sympa à faire).

J’ai trouvé ce TAG en parcourant les chaînes booktube et la blogo et aujourd’hui je souhaite moi aussi partager avec vous les petites choses qui caractérisent la lectrice que je suis.

N’hésite pas à reprendre ce TAG sur vos chaînes booktube, sur vos blogs ou carrément en commentaires !

**

  • Quel est ton endroit préféré pour lire ?

J’ai toujours un livre dans mon sac et même si j’aime le sortir un peu partout je lis plus facilement lorsque je suis chez moi, assise dans un fauteuil de préférence. Je lis aussi beaucoup lorsque je suis dans les transports en commun notamment le train, le bus ou le métro.

  • Marque-Page ou bouts de papier ?

Je m’avoue être plutôt du genre à utiliser des bouts de papier pour marquer mon avancement dans un livre. Mais pas n’importe lesquels ! J’aime assez sortir des billets d’expo que je suis allée voir, des billets de concerts, une petite carte postale, une photo ou même encore une étiquette d’un vêtement que j’ai trouvé jolie.

  • Arrêter sa lecture n’importe où ou attendre la fin d’un chapitre ?

Il m’est absolument impossible de m’arrêter n’importe où et de reprendre ma lecture comme si de rien n’était même si seulement une heure a pu s’écouler. Je fais toujours en sorte d’arrêter à la fin d’un chapitre ou d’un paragraphe quand les chapitres sont très longs. J’aime vraiment finir l’action ou le dialogue en cours et poser ma lecture pour savoir lorsque je la reprend où j’en étais exactement. Je suis du genre à estimer la longueur d’un chapitre en cours ou de regarder si un paragraphe est assez marqué pour que je songe à m’y arrêter.

  • Bois-tu ou manges-tu en lisant ?

Manger en lisant globalement non. Ceci dit avec ma liseuse c’est plus simple et il peut m’arriver de grignoter comme je le ferais devant un film des noisettes, des amandes mais je ne fais jamais de repas en lisant même lorsque je suis seule.

Boire, en revanche, c’est possible. La préparation d’une tasse de thé fait partie de mon rituel de lecture. Le soir lorsque j’ai terminé ma journée, posé mon téléphone et que je n’ai plus que cela à faire j’aime lire en buvant une infusion. Comme je peux boire du thé à n’importe quelle heure de la journée j’avoue que la lecture s’accorde plutôt bien avec cette habitude.

  • Multi-tâches, peux-tu écouter de la musique ou allumer la télé en lisant ?

Allumer la télé et la laisser en fond sonore gêne ma concentration mais c’est aussi que je n’aime pas l’idée de laisser tourner un appareil éléctrique pour rien. La télévision est pour moi réservée aux films, aux séries et aux émissions. Quant à la musique c’est plus nuancé chez moi. A la maison lorsque je suis à proximité il y a de la musique constamment, ça m’apaise. Pour la lecture disons que je préfère lire dans un silence absolu mais la « rumeur » ne me dérange pas. De temps en temps je lance mon application « Breath » pour choisir une ambiance (souvent selon mon humeur et ma lecture en cours). En plus cela rend ce moment propice à la rêverie et la méditation et c’est aussi une façon de prendre soin de moi.

  • Peux-tu lire plusieurs livres à la fois ou seulement un seul ?

Je ne peux pas lire plusieurs romans à la fois. Je ne peux pas et je ne veux pas. En revanche je peux entrecouper une lecture (par exemple si elle a tendance à être si dense qu’elle épuise mes nerfs ou qu’elle est de type théorique ou de développement personnel) par une lecture courte, une nouvelle, une BD ou du moins quelque chose qui puisse se lire d’une seule traite.

  • Lire à la maison ou ailleurs ?

Les deux, il m’est plus facile de lire à la maison pour le côté pratique (un grand format à transporter ce n’est pas toujours évident) mais j’adore lire ailleurs aussi. Les transports, les parcs, la bibliothèque de l’université lorsque j’étais étudiante, les cafés sont autant d’endroits où j’aime sortir mon livre et profiter d’un petit moment de détente avec celui-ci.

  • Lire à haute voix ou en silence ?

Le plus souvent je lis en silence, dans ma tête et pour moi seule. Il m’arrive de lire à haute voix un passage que j’apprécie tout particulièrement à mon entourage ou à moi-même pour voir comment les mots sonnent. J’aime aussi lire à haute voix quand je suis seule chez-moi pour exercer mes techniques de récit et aussi pour commencer à chauffer ma voix avant de chanter et travailler des morceaux. Généralement ce sont des livres courts, des contemporains dont la plume de l’auteur est assez poétique. Les livres de Mathias Malzieu se prêtent assez bien à cet exercice.

  • Est-ce qu’il t’arrive de sauter des pages ou même de jeter un coup d’œil plus loin dans le livre ?

Sauter des pages, jamais de la vie ! Je me sentirais illégitime d’avoir survolé un roman. En revanche, jeter un coup d’œil plus loin dans le livre… j’avoue l’avoir déjà fait. C’est de l’impatience, de l’envie et cette espèce d’étrange sensation que de savoir avant d’autres. Je ne vais pas jusqu’à tourner des pages mais parfois mes yeux se promènent plusieurs lignes plus bas c’est vrai.

  • Casser le dos d’un livre, corner des pages sont-ils des actes de barbarie pour toi ?

Je ne réprouve pas les lecteurs qui cassent le dos des livres ou qui cornent leur page pour marquer celles-ci. J’évite au maximum d’endommager mes livres mais je préférerais toujours ouvrir un livre franchement pour lire confortablement qu’inventer un stratagème pour garder absolument intact le dos du livre en question. Je ne corne pas les pages et j’essaye de ranger un livre dans un sac de façon à ce que rien ne se plie malheureusement avec toutes ces précautions j’ai parfois eu de mauvaises surprises. Je suis assez sereine avec ce genre de choses, je n’ai pas de soucis à aller en librairie d’occasion par exemple et acheter des livres qui ont « vécu » ça a parfois vraiment du charme.

  • Est- ce que tu écris dans tes livres ?

Pas régulièrement. J’ai une note dans mon téléphone qui sert à reporter soit en texte soit en photo mes citations/pages favorites, j’ai mon bullet journal et une bonne mémoire si jamais je ne peux pas utiliser ces deux dernières alternatives. Dans mes livres théoriques en revanche, de développement personnel ou dans des livres plus documentaires je n’hésite pas à commenter voire même surligner, écrire sur les multiples pages blanches qu’on a tous dans nos livres. Ah bon ? Ce n’est pas prévu pour cet usage ?

 

Jude

nuagecut

Publicités

Une réflexion sur “Mes habitudes de lectrice

  1. Pingback: Mes habitudes de lectrice | Draw your Life

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s