Mon portrait chinois littéraire

C’est l’un des TAG que je préfère lire et regarder sur la blogo. Cette fois-ci j’ai décidé de le reprendre moi aussi et de répondre à ces 13 questions. Pour certaines j’ai eu des difficultés à ne choisir qu’une seule réponse mais je me suis pliée à cette règle en essayant de ne pas reprendre les mêmes livres et/ou auteurs à chaque fois.

Je trouve que ce portrait me correspond assez bien et j’espère qu’il te permettra de découvrir ou redécouvrir des livres à travers mes réponses.


Si j’étais un livre :

Je serais Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll parce que cette histoire est poignante et les personnages tous plus colorés les uns que les autres. L’univers est teinté d’une magie grandiose qui en fait un classique incontournable à lire à tout âge.

Si j’étais une couverture (de ma bibliothèque) :

Je serais celle de Hollow City, le tome 2 de la trilogie de Ransom Riggs Miss Pérégrine et les enfants particuliers. Au-delà de la qualité du travail éditorial de la part de Bayard pour cette trilogie et de cette expérience de lecture singulière, c’est pour moi l’une des plus belles couvertures que je possède actuellement, elle est assez énigmatique et vintage pour me plaire.

Si j’étais une maison d’édition je serais :

Je serais très certainement les Editions Soleil pour la collection Métamorphoses parce que je trouve le travail éditorial particulièrement fantastique sur leurs ouvrages (notamment ceux illustrés par Benjamin Lacombe) que ce soit par la qualité des textes, des illustrations et même du papier et de la reliure.

Si j’étais un auteur :

Je serais Mathias Malzieu pour sa plume poétique, pour son univers onirique, pour ses personnages fantastiques et son imagination débordante.

Si j’étais un best-seller :

Je serais Le Seigneur des Anneaux de Tolkien parce que c’est l’œuvre d’une vie (avec tous ses autres romans) et je suis plus qu’admirative face à ce grand auteur qui a su créer un monde aussi vaste et le décrire comme s’il l’avait vu de ses propres yeux. C’est simplement magistral.

Si j’étais un personnage féminin :

Je serais Lady Macbeth dans l’œuvre presque éponyme de Shakespeare, elle n’est pas que l’archétype de la femme perfide et hystérique elle est, selon moi, l’incarnation de la femme forte et indépendante, elle a de l’ambition et même si elle la dirige à des fins meurtrières elle a la force de conviction. C’est selon moi l’un des personnages féminins le plus intéressant de la littérature théâtrale.

Si j’étais un personnage masculin :

Je serais Heathcliff, il a une telle ambivalence ; il est si sombre et si éclatant à la fois. J’aime le côté torturé de ce personnage, il a su me toucher à chacune de mes lectures des Hauts de Hurlevent d’Emily Bronteï.

Si j’étais un marque-page :

Je serais probablement une carte à jouer, le 8 de pique, pour tout ce que cela signifie pour moi.

Si j’étais une quatrième de couverture :

Sans aucune hésitation pour cette question, je serais celle de Beaux Rivages de Nina Bouraoui. Elle a ce qu’il faut d’énigmatique et de puissance. Elle rend parfaitement justice à ce magnifique roman et si tu ne t’y es pas encore intéressé je te laisse cliquer ici pour aller juger par toi-même.

Si j’étais un accessoire de lecture :

Je serais mon fauteuil ! Confortablement installée avec des coussins et un plaid (surtout en automne et en hiver) et un thé bien chaud, je peux lire pendant des heures : c’est un gros cliché mais cette routine de lecture rend ces moments vraiment agréables !

Si j’étais un booktuber :

Je serais Lemon June, c’est un peu mon coup de cœur booktube. J’adore ses vidéos, son travail autant littéraire que de réalisation-montage, son humour, ses avis toujours bien construits, sa passion pour la lecture, ses coups de gueule et son goût pour les classiques dont elle sait parfaitement bien faire l’éloge. Je te recommande d’aller la voir et l’écouter !

Si j’étais une saga :

Il FALLAIT que j’en parle pour cette question : je serais la trilogie du Livre perdu des sortilèges de Déborah Harkness parce que j’ai eu un coup de cœur pour chacun des tomes de cette série et que je n’en suis pas encore tout à fait remise.

Si j’étais un classique de la littérature :

J’en serais plus d’un c’est certain mais si je dois me plier à n’en choisir qu’un seul alors je serais Les Hauts de Hurlevent d’Emily Bronteï.

 

Articleblog.jpg

Jude

nuagecut

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s